24/12/2010

°0°oO A Tous Ceux Qui Rêvaient d'Un Noël Blanc Oo°0°

Nous voilà bien gâtés en cette fin d'année...

NMy Pictures.jpgJoyeux Noel jardin 2010.jpg

16:45 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : noel, jardin, voeux, neige, ambiance |  Facebook |

25/05/2010

premier iris

iris baptême Clara

Ce dimanche, c'était le baptême de la petite dernière.

Et pour ce jour particulier, mon premier iris s'est enfin dévoilé. Il est superbe, je ne le regrette pas.

Quoiqu'il ne m'en coutât pas grand chose puisque je vous en parlais l'année passée à la même époque: je m'étais rendue sur une brocante toute proche, et revenant les mains vides de tout trésor sorti du fin fond d'un grenier, c'est sans attente que je suis rentrée avec celui-ci venu tout droit d'un jardin voisin et que la vieille dame donnait à qui en voulait.

Vous vous imaginez bien que je ne me suis pas fait prier et suis revenue avec quelques rhizomes. Un seul fleurit mais je ne perd pas espoir pour les années suivantes.

21:48 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : jardin, brocante, iris, rhizome |  Facebook |

19/02/2010

Bientôt les premiers semis...

resultat final

Matériel: - du papier journal
             - une bouteille (de vin ou autre) avec fond creux
             - un récipient où la bouteille pourra parfaitement s'emboîter
             (n'oubliez pas de compter la couche de papier supplémentaire)

   
Prenez une double feuille de journal que vous pliez en deux sur sa hauteur, commencez à rouler le journal sur la bouteille en vous assurant que le journal dépasse le fond de votre bouteille.

feuille et bouteille

Couchez la bouteille sur la table et enroulez la feuille complètement, vous devez avoir plusieurs couches (3 ou 4 min) afin qu'il ne se défasse pas trop vite avant la mise en terre.

tourne papier

Enfoncez ensuite le fond de la bouteille avec vos doigts afin que la terre ne puisse pas sortir.

enfonce fond

Pressez ensuite le fond de la bouteille dans le récipient, tournez-la sur elle-même en faisant une pression.


Sortez la bouteille délicatement.

voilà

Pour plus de pécautions, vous pouvez faire un bord vers l'intérieur afin de solidifier encore plus votre petit pot éco.

Serrez-les l'un contre l'autre dans un grand bac...et voilà, vos petits pots éco sont prêts à recevoir la terre de vos futurs semis.


Mini-semis:
Vous pouvez essayer une variante avec les coquilles d'oeufs (coupées aux trois-quarts) que vous laissez dans leur boîte, mais vous n'aurez pas du tout la même contenance. Les semis seront à surveiller de plus près.

 

Merci à http://www.pickles.no/ pour l'aimable autorisation d'utiliser ses photos, que je n'avais pas le temps de faire. (Paaas bien, Céline!!!)

18:02 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : jardin, astuce, graines, semis, eco |  Facebook |

03/01/2010

Elle est pas belle la vie?

Très très occupée ces derniers jours, j'ai enfin trouvé un moment pour vous souhaiter mes bons voeux pour 2010.

Je me suis levée ce matin, remplie de bonheur.

La neige est enfin retombée et un rayon de soleil qui allait avec.

Quelques photos au jardin et une petite glissade avec les filles pour la fin des vacances.

C'est ça le bonheur!!!

Tous mes voeux à vous et merci à tous ceux qui m'ont déjà devancée, c'est pas difficile XD

carte postale hiver

20:47 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : jardin, hiver, voeux |  Facebook |

18/12/2009

capres de capucine

En septembre passé, j'ai testé une recette que je ne connaissais pas du tout jusque là.

Photo 144 copiePhoto 149 copie

 

J'avais planté des capucines, et après une belle floraison, j'ai pu récolter ses fruits, encore verts et dodus ^^

Photo 002 copie

Il est très important de les cueillir quand ils sont verts tendres et non lorsqu’ils commencent à jaunir sinon ils seront secs.

Il est très simple de mariner les fruits de capucine. Après les avoir cueillis, déposez-les dans un bol et couvrez-les de gros sel. Attendez toute une nuit, puis bien nettoyer les fruits à l’aide d’un essuie-tout. Placez ensuite les fruits dans des pots, avec quelques fines herbes  de thym et d'estragon. Faites bouillir moitié vinaigre blanc et moitié eau et versez  sur les câpres. Fermez immédiatement les pots

Attendez au moins un mois pour les consommer, mais ils seraient encore meilleurs au bout de six mois. Cette marinade est beaucoup plus relevée que les câpres que l’on retrouve en commerce. Vous pouvez donc rajouter un peu de sucre pour casser l’amertume du vinaigre.

Vous pouvez également faire du "poivre de capucine" avec les fruits sechés. Il suffit simplement de les écraser au pilon.

Vous pouvez les disperser dans une salade ou un steak béarnaise


21:19 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : recette, jardin, capucine, capres |  Facebook |

14/10/2009

La cabane au fond de mon jardin...

Une petite vue du fond de mon jardin sur la gauche, malheureusement cachée par un énorme abri à bois de mon voisin.

Et dans les proches années à venir sera définitivement cachée par un lotissement GRRR....


cabane copie

N'oubliez pas mon petit jeu "photos, décos et autres oeuvres d'automne" qui se clôturera ce week-end. pour rappel ICI

Je laisserai jusqu'à dimanche soir et je mettrai en ligne les projets le lendemain.

Bon amusement à tous.

 

23:36 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin, automne, cabane |  Facebook |

11/10/2009

abri à hérissons

Avant d’entamer sa période d’hibernation, le hérisson montre souvent le bout de son nez pour chercher de la nourriture. Faites en sorte de l’accueillir dans votre jardin pour l'hiver et pourquoi pas tout au long de l'année!

N'est-il pas mignon ce bébé hérisson?

Moi, j'en veux dans mon jardin, mignon et utile en plus!

bb herisson






Sécurisez votre jardin et n’y épandez pas de produits toxiques (contre les pucerons ou les limaces, par exemple).

Vous avez une mare ? Placez-y une planche. ou un petit grillage sur le bord. Les hérissons savent nager, mais les bords des étangs de jardin sont souvent trop hauts et glissants, entraînant la noyade de ces animaux. Grâce à lce système, ce danger est écarté. Placez également un grillage sur les soupiraux, tuyaux d’évacuation et puits, afin que les hérissons ne puissent pas s’y aventurer.

Nourriture

Pour bien résister à l’hiver, les hérissons ont besoin de beaucoup de nourriture. Vous pouvez en disposer dans votre jardin: pâtée pour chats et chiens, œuf cru, fruits, baies, lard, muesli et beurre de cacahuètes. Si vous les nourrissez, les hérissons reviendront souvent vous rendre visite.

Abri

Quelques branches et des feuilles, voilà le lieu de villégiature idéal pour les hérissons. Evitez donc de ratisser !

Vous aimeriez que vos petits invités restent plus longtemps ? Dans ce cas, pensez adopter un abri à hérissons. Ce dernier est fabriqué en matériau dur et a un plancher bien isolé. Disposez-y de la paille, du papier et du foin, et vous en ferez une petite maison idéale pour les hérissons. En hiver, ils pourront y hiberner et en été, les oiseaux ou autres animaux pourront y abriter leurs petits. Si vous vous sentez plutôt courageux, vous pouvez également en construire vous-même.

Quelques exemples d'abris:

 abri osier  abri sapin  

 

 

 

.:oO° Surpris J'en suis tout retourné Surpris °Oo:.

jememarre herisson


22:48 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : jardin, animaux, astuces, herisson, hibernation |  Facebook |

21/09/2009

les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Du point de vue astronomique, l'équinoxe d'automne est prévue le 22 septembre dans l'hémisphère nord. (Le 21 mars dans l'hémisphère sud)

été indien

choisya2

Couleurs  d'automne
Dans certaines régions (au Canada notamment), un redoux d'environ une semaine survient pendant la saison d'automne et la température s'élève au point de rappeler une journée d'été. Pour cette raison, cette courte période est appelée « été de la Saint-Martin » en Europe ou « Été indien ou été des Indiens » au Canada.

Végétation

Les arbres à feuilles caduques se préparant à la dormance et à la production des bourgeons, ils doivent se débarrasser de leurs feuilles car ils ne peuvent plus les nourrir. Les feuilles, perdant ainsi leur chlorophylle - substance responsable de leur couleur verte -, prennent une teinte jaune, orangé, brune ou même rouge.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je vous propose donc une petite balade au fond de votre jardin ou dans les forêts et campagnes avoisinantes et faire un joli petit article sur l'automne et ses jolies couleurs. Avis aux artistes également: les idées déco d'automne avec les fruits, plantes et autres objets classiques ou originaux. On fera un récap mi octobre (et pourquoi pas en novembre également puisque les saisons n'évoluent pas à la même vitesse suivant les différentes régions)

A bon entendeur... faites moi savoir si vous êtes intéressés par cette proposition..

Photo 142horizon

22:29 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : jardin, automne, couleurs, ete indien |  Facebook |

02/08/2009

lysimaque...or not?

Je cherche en vain sur le net le nom de cette lysimaque.

Merci les amis (Kristin ,Nanny, Rose et Marcel) d'avoir trouvé le nom de ce SOLIDAGO ou Verge d'Or presqu'en coeur.  Cool

Photo 171bis

Photo 170bis

 

 

 

 

 

 Je ne le trouve pas, en est-ce vraiment une? En tout cas, il est aussi envahissant!

Planté il y a un an à peine, il prend déjà plus d'un demi mètre carré.

Par contre, ma punctata plantée il y a presque 2 ans, a du mal à démarrer.

Situation un peu ombragée le long d'une haie de laurier cerise.

Dois-je le déplacer?

21:52 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : jardin, verge d or, lysimaque, solidago |  Facebook |

31/07/2009

espoirs et désespoirs

Entre autres, mon Phlox Bright Eyes, planté cette année, qui commençait à me désespérer.

Je pensais ne jamais voir de fleurs cette année et puis, enfin, oh miracle, quelques petites fleurs sur une "tigette"

Phlox bright eyes

 

Une autre déception fut aussi mon pré fleuri, préparé avec amour au printemps.

Après de longues recherches sur la façon de préparer le terrain, je prends bien évidemment la plus facile, ben tiens donc!

Il faut scarifier le terrain en question pour mettre un max à nu. Après, il suffit simplement de semer à la volée. OK, je suis toujours.

Le problème, c'est que de cette façon, les trèfles ont envahi toute ma pelouse, ainsi que la jachère. Ces bougres ont étouffé la plupart des semences.

J'ai longuement hésité à tondre cette partie qui tardait à fleurir, puis une centaurée, puis deux sont apparues. J'ai donc repris espoir mais je pense ne pas avoir du tout l'effet escompté.

J'espérais voir de grandes fleurs un peu sauvages de ma terrasse, mais il faut vraiment mettre le nez dessus pour profiter du peu de fleurs qu'il m'est donné de voir pousser parmi ces trèfles envahissants.

Photo 173

Photo 182

Photo 180

00:05 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : jardin, evolution, phlox, pre fleuri |  Facebook |

17/07/2009

Hypertuffa

C'est quoi ce nom bizarre, un nouvel hypermarché? Un nom de plante géante?

Que nenni?

Tadaaaam!

shade_trough_june_8_2004_sm

birdbath_jpghypertuffa boule jardins essentiels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite au post de Joëlle qui parlait d'auge en pierre pour son jardin que je me lance afin de faire connaître à ceux qui cherchent désespérément une auge ou autre contenant en pierre à prix raisonnable.

Ca fait un moment que j'y pense mais je n'ai pas encore osé entreprendre ce bel ouvrage.

Quelqu'un s'est déjà lancé ou est prêt à le faire? Donnez-moi vos impressions.

Je me suis permise de mettre un extrait d'un site très détaillé sur l'historique de l'hypertuffa et ses utilisations, tiré de chez http://www.clovis-rdf.com/Chroniques/Hyper101/html/Hyper101.html

"Les anglais ont depuis fort longtemps eu un petit faible pour le jardinage.

L’introduction de plantes alpines dans les jardins anglais, dans les années 20 et 30, créa un fort engouement pour les auges de pierre taillée.

Les fermiers de l’époque ont ainsi trouvé à vendre leurs vieilles auges de pierres, abandonnées des années auparavant, soit depuis l’introduction d'auges en métal, plus pratique pour l'élevage et moins chères.

Ces auges de pierre taillée étaient vraiment un milieu de culture idéal pour les plantes alpines, en particulier les saxifragacées.

Selon le type de plante à cultiver, on pouvait même sélectionner des auges de pierre plus ou moins basique.

Au surplus, ces vieilles auges de pierre étaient pratiquement données, du moins, pour un temps…Parce que, quand les anglais jardinent, ils ne font pas les choses à moitié!

Si bien que deux décennies plus tard, les auges de pierre sont introuvables et le prix à l’avenant!

Les jardiniers en furent réduits à se faire tailler des auges sur mesure ou à trouver des matériaux de remplacement. Dans les matériaux naturels, on a utilisé et utilise encore le tuffa, une pierre poreuse formée de dépôts calcaires. On en trouve le long de certaines rivières et lacs. Au Canada, les sites où l’on en trouve sont en Colombie-Britannique.

Bien que disponible, cette pierre reste coûteuse ici au Québec, en raison des coûts élevés de transport et du volume restreint des extractions.

Ici, comme ailleurs, on s’est tourné vers un matériel de remplacement et avec le temps, on a vu apparaître des auges de béton, beaucoup plus lourdes que le tuffa et bien moins jolies, elles étaient cependant très durables.

Certaines personnes ont commencé à ajouter au béton divers composés et adjuvants et, peu à peu, on en est venu à créer un nouveau composé, plus léger, plus beau et plus pratique que le béton : l’hypertuffa.

Il existe bien des recettes d’hypertuffa, selon que l’on soit davantage préoccupé par la durabilité, l’apparence ou la légèreté.

Retenons certains principes généraux, l’hypertuffa reste un béton allégé.

Donc à la base, nous avons le ciment Portland, celui-là même qui est utilisé pour fabriquer le vrai béton. Le reste est composé de matériel minéral granulaires tels le sable, la pierre, la vermiculite la perlite et de matière organique comme la sphaigne.

Le Portland étant le liant, on comprend qu’il doit y en avoir d’autant plus que les matériaux à lier entre eux sont petits, poreux ou absorbants. Inversement, il en faut beaucoup moins si les agrégats sont plus gros, lisses et étanches.

A solidité égales, les hypertuffas à forte teneur en sable et sphaigne exigent beaucoup plus de ciment que les mélanges ou le gravier prédomine. Du simple au double, en fait.

Il existe aussi des adjuvants qui peuvent améliorer la solidité la résistance ou l’apparence de votre hypertuffa. Des produits qui augmentent l’adhésion du béton (colles) qui ralentissent la prise (retardateurs) qui le colorent (pigments de fer et autres) ou qui le renforce (filament d’armature).

Ces éléments de connaissance vous permettront de juger des recettes d’hypertuffa qui vous seront proposés.

Il existe aussi des finis de surfaces, teintures et vernis acides ou des traitements à la flamme…

Sans compter toute les méthodes de traitement mécanique des surfaces, moulages, estampages, martelage, perçage, burinage, brossage, grattage, abrasion au jet de sable, lessivage au jet d’eau et j’en passe."

Voici l’une des recettes que nous utilisons:

  • 1 volume de ciment normal "Portland"
  • 1 volume de sable à béton
  • 3 volumes de criblure de pierre ou de gravillons.
  • 1 volume de tourbe de sphaigne.
  • De l’eau jusqu'à consistance de pâte ferme.
  • Du colorant à raison de 3 à 6% du volume total (eau comprise)

Note : Pour les grandes auges, nous ajoutons de la fibre de polyester, en guise d’armature légère.

15/07/2009

Kezako? Une mauve bien sûr ;-)

Photo 102bis

Quelqu'un pourrait-il me confirmer si cette belle opulente fait bien partie de la famille des géraniums? Et quel est son nom exact?

Il s'agit d'une fleur qui fait pas loin de 2 mètres de haut cette année

Merci à Digitale, qui a trouvé le nom de cette plante

Photo 098bis

10:00 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jardin, ete, plante, mauve |  Facebook |

14/07/2009

Les couleurs déjà automnales du Sorbier des Oiseleurs (ou sorbier des oiseaux)

Pour les Celtes et les Germains, le sorbier est un arbre sacré qui protège le bétail contre la foudre.

Les Écossais lui attribuaient le pouvoir de chasser les mauvais esprits près des maisons.

Dans la tradition campagnarde, le sorbier, comme le sureau, porte bonheur aux amoureux.

Le voici au printemps:

sorbier des oiseleurs printemps

Et maintenant, en été:

Photo 091

14/06/2009

brocante de ce matin

Ca faisait des lustres que je n'avais fait une brocante.

L'occasion s'est présentée à deux pas de la maison et je n'ai fait ni une ni deux, je m'y suis rendue dans l'espoir de trouver une déco intéressante pour le jardin.

Fort déçue car je m'attendais à un peu plus de brocanteurs vu le temps annoncé. Mais contre toute attente, je n'ai rien ramené à part quelques bulbes d'iris mauves qu'une dame donnait.

Jiris mauvee n'aurai quand même pas perdu mon temps!

10:55 Écrit par Celine dans brocante | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin, brocante, iris, echange, bulbe |  Facebook |

13/06/2009

Belles digitales

Voici un de mes coups de coeur, en passant la tête par la fenêtre donnant chez ma voisine d'en face.

Quel beau jardin dont je m'inspire régulièrement. Elles viennent de passer le bout du nez de derrière la haie de hêtre.

Pas de photo du jardin mais uniquement une très belle image sortie tout droit de mes recherches internet 8-S

digitale Si une bonne âme en avait en trop chez elle, elles seraient les bienvenues chez moi, échanges possibles bien évidemment!

15:00 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : jardin, echange, digitales |  Facebook |

12/06/2009

MIAM MIAM

Mes fraisiers, plantés l'année passée, ont produit beaucoup de fleurs cette année. Voici comment ils étaient il y a encore quelques semaines.

Photo 040bis

Nous avons maintenant le bonheur de manger des fraises presque tous les matins, de bonnes fraises écrasées dans du sucre impalpable et du lait, mon péché mignon depuis ma plus tendre enfance.

fraises

23:49 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : recette, jardin, fraises, fraisiers |  Facebook |

09/06/2009

retour de vacances

Impatiente de rentrer de vacances pou retrouver mes filles et... mon jardin, voici ce que j'ai pu découvrir en rentrant.

Je n'avais pas encore passé le pas de la porte qui donne sur la terrasse et, que je vois-je avec horreur?

grandes paquerettes

Ma maman n'a pas pensé à venir arroser mes plantes en pot!!!

Vite , allons voir les autres dégâts possibles...

Ouf, uniquement une prairie de trèfle, obligée de tondre en deux fois

et les mauvaises herbes qui envahissent une partie du parterre principal

Par contre, voyons maintenant l'évolution des plantes, en commençant par le lupin, laissé comme ceci la semaine avant:

lupinfinmai09

Les voici maintenant:

lupins mijuin09

23:28 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jardin, evolution, lupin, paquerettes, bellis |  Facebook |

14/05/2009

Bienvenue chez moi...

Coucou à tous, je m'appelle Céline et depuis quelques temps, je flâne à travers vos jardins.

Puis m'est venue à mon tour l'envie de vous faire découvrir mon petit coin de verdure... Très modeste pour le moment car mon chez moi depuis seulement deux ans et en plein aménagement depuis cette année seulement.


23:55 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jardin, plantes, aromatiques, potager |  Facebook |