06/07/2009

Le temps des vacances et du farniente

Et oui, une de plus. Je me suis mise au vert pendant quelques semaines car beaucoup de boulot tant au niveau professionnel qu'au niveau familial. Et puis, il faut entretenir le jardin un minimum. Ce qui ne m'empêche pas de flâner dans les jardins virtuels ainsi que les devantures des maisons.

Encore un coup de cœur, une (re)découverte.

Il y en a tant sur le chemin du travail qu'elles me donnent envie.

rose tremiere

Si une bonne âme en avait quelques graines de trop, je suis preneuse.