19/02/2010

Bientôt les premiers semis...

resultat final

Matériel: - du papier journal
             - une bouteille (de vin ou autre) avec fond creux
             - un récipient où la bouteille pourra parfaitement s'emboîter
             (n'oubliez pas de compter la couche de papier supplémentaire)

   
Prenez une double feuille de journal que vous pliez en deux sur sa hauteur, commencez à rouler le journal sur la bouteille en vous assurant que le journal dépasse le fond de votre bouteille.

feuille et bouteille

Couchez la bouteille sur la table et enroulez la feuille complètement, vous devez avoir plusieurs couches (3 ou 4 min) afin qu'il ne se défasse pas trop vite avant la mise en terre.

tourne papier

Enfoncez ensuite le fond de la bouteille avec vos doigts afin que la terre ne puisse pas sortir.

enfonce fond

Pressez ensuite le fond de la bouteille dans le récipient, tournez-la sur elle-même en faisant une pression.


Sortez la bouteille délicatement.

voilà

Pour plus de pécautions, vous pouvez faire un bord vers l'intérieur afin de solidifier encore plus votre petit pot éco.

Serrez-les l'un contre l'autre dans un grand bac...et voilà, vos petits pots éco sont prêts à recevoir la terre de vos futurs semis.


Mini-semis:
Vous pouvez essayer une variante avec les coquilles d'oeufs (coupées aux trois-quarts) que vous laissez dans leur boîte, mais vous n'aurez pas du tout la même contenance. Les semis seront à surveiller de plus près.

 

Merci à http://www.pickles.no/ pour l'aimable autorisation d'utiliser ses photos, que je n'avais pas le temps de faire. (Paaas bien, Céline!!!)

18:02 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : jardin, astuce, graines, semis, eco |  Facebook |

03/09/2009

Phacélie

Je cherchais depuis un moment une astuce pour recouvrir momentanément certaines parcelles de mon terrain afin que les mauvaises herbes ne se propagenet pas trop.

A force de recherches, j'ai enfin trouvé la solution qui me convenait.

Il s'agit de la phacélie, un "engrais vert", aux multiples facettes.

D'un beau ton bleu-violet, elle pousse assez vite, envahit l'espace laissé à nu et le protège pendant toute sa floraison. Elle attire énormément d'insectes car il est très mellifère. On peut en faire un miel foncé, plein d'arôme et très sucré, paraît-il.

A la fin de la floraison, il suffit de l'incorporer à la terre lors du bechage.

En attendant, voici quelques images de cette fleur très élégante, en colimaçon.

Elle donne également une touche de couleur dans les paysages agricoles, à coté du blé ou du colza.

phacelie2

champs de phaceliephacelie1

21:58 Écrit par Celine dans jardin | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : astuce, engrais vert, phacelie |  Facebook |